Culture et institutions

Présentation du département :

 

Le Département Culture et Institutions a pour objectif de plonger les étudiants dans le monde de la diplomatie à travers l’organisation de visites réalisées dans des organisations internationales, institutions gouvernementales et non gouvernementales, think tanks, musées et fondations culturelles. À titre d’exemple, nous avons visité le Musée des Suisses dans le Monde qui met en lumière les relations diplomatiques de la Suisse avec quelques pays et la présence des Suissesses et des Suisses dans les quatre coins du monde. Nous avons également visité l’exposition « Guerre et paix » à la Fondation Martin Bodmer qui contenait des traités internationaux importants tels que le Traité de paix perpétuelle de 1516 et l’un des traités mettant fin à la Guerre de trente ans en 1648 (Paix de Westphalie).

Dans ces visites, le département fait découvrir aux étudiants les différents acteurs qui jouent un rôle dans les affaires internationales. Également, de manière complémentaire, le département met en lumière le rapport culture-diplomatie.

 

 

Un mot de la co-cheffe Alissa Gueldyeva : 

 

« Je m’appelle Alissa Gueldyeva. Je cumule en ce moment deux postes au sein de la SDSA :je suis co-cheffe du Département Culture et Institutions et membre active du département Community Manager.  

 Avant de m’engager dans la SDSA, je terminais mon bachelor en relations internationales et en traduction au Canada, à l’Université McGill. Je suis arrivée à Genève pour commencer mon Master en études européennes et j’ai voulu me familiariser davantage non seulement avec le milieu de la diplomatie, fortement rattaché à mon domaine d’étude et mes intérêts, mais aussi avec la communauté estudiantine de l’Université de Genève et, de fil en aiguille, mieux comprendre le fonctionnement des institutions suisses et des organisations qui ont leur siège dans cette ville.  

 J’ai commencé à m’impliquer dans le département Culture et Institutions : je voulais permettre aux membres de mieux connaître les piliers culturels et institutionnels qui forgent la diplomatie, lesquels sont, je l’estime, des éléments non-négligeables dans le domaine.   Je suis donc parvenue à co-organiser avec mes collègues une visite guidée à la célèbre fondation Martin Bodmer pour assister à la grandiose exposition Guerre et Paix. Mon département vise à aider nos membres à acquérir un bagage culturel solide, que ce soit pour faire leurs preuves lors d’un entretien d’embauche dans un poste de ce domaine ou pour leur propre culture générale. C’est un plaisir pour moi de contribuer activement dans la SDSA et je ferai de mon possible pour garder cette association aussi vivante que possible. »

 

 

Un mot du co-chef Oscar Breuer

 

 

 

« Mon arrivée à Genève en septembre 2019 a marqué une étape dans la poursuite de mon objectif professionnel : devenir diplomate. Comme nombreux d’entre nous, j’étudie les relations internationales (BARI), dans le but de me munir des compétences et de comprendre les enjeux dans ce domaine. 

Lors de mon adhésion, le choix du département dans lequel j’allais m’impliquer fût vite décidé : culture et institutions. L’aspect de la promotion de la diplomatie à travers cette optique me semblait primordiale. Ce n’est qu’en faisant un pas les uns envers les autres que la diplomatie gardera son efficacité, et pour cela la connaissance et le respect des différentes cultures constituent une base sur laquelle des relations plus étroites se construiront. »

 

 

 

Inès Portillo 

 

 

 

« J’ai toujours voulu mieux connaître la diplomatie, les relations entre les pays et la manière dont les institutions collaborent entre elles. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à m’inscrire à la SDSA lors de mon arrivée à l’Université, tant les conférences, les workshops, et les activités proposées me paraissaient pertinentes et intéressantes. »

 

 

 

 

 

Le département recrute ! 

 

 

 

Cliquez ici pour nous envoyer un mail !