Ressources Humaines

Présentation du département :

 

Le département des ressources humaines veille à la bonne communication et à la transparence de travail afin de prévenir tout conflit entre les membres ; en cas de litige il assure la médiation entre les chefs de départements, leurs membres et les membres de l’association. Le département mobilise particulièrement les membres lors des phases de recrutement.

De plus, les membres du département sont parfois amenés à soutenir le développement lors de la création d’un nouveau département et/ou à l’ouverture d’un relais au sein d’une nouvelle université.

 

Le département RH se prête au jeu de la diplomatie ; il requiert, entre autres, respect, patience et rigueur qui sont des compétences utiles à la médiation. En outre, c’est un département qui demande un travail constant et une bonne connaissance des autres membres de l’association.

 

 

 

Un mot de la co-cheffe de département Leandra Baltazar Lobo : 

 

« Actuellement étudiante en Baccalauréat universitaire en relations internationales au GSI, j’ai derrière moi une vie professionnelle de quelques années déjà et un parcours plutôt atypique. La SDSA s’est imposée à moi comme une évidence lors de ma première année à l’Université de Genève car c’est une association sérieuse qui offre la possibilité d’aborder la diplomatie sous différents prismes au travers des conférences, des workshops ou simplement à la lecture des articles proposés par le département journalisme.   La SDSA fait écho non seulement à mes valeurs, mes centres d’intérêts mais également à l’orientation que je souhaite donner à ma carrière par la suite. C’est un réel plaisir de faire partie de cette association, les membres qui la composent ont tous des profils différents mais une envie certaine d’œuvrer ensemble. »

 

 

 

 

 

 

David Oliveira Martins, membre du département : 

 

« Passionné d’histoire internationale depuis mes 15 ans, l’acquisition de connaissances dans le domaine était une mission de vie jusqu’au moment où j’ai intégré l’université à 23 ans. Après un long cursus scolaire et professionnel dans une école de commerce où j’ai pu à la fois étudier la théorie et faire un stage administratif chez Caritas Genève dont le département des Ressources Humaines était au programme, j’ai intégré le BARI en 2017 et au cours des mois et des cours qui ont suivi, je me suis rendu compte que l’apprentissage universitaire basé sur l’accumulation des connaissances ne me suffisait plus pour exprimer mon potentiel. C’est désormais par l’action que je souhaite désormais y remédier en m’engageant sérieusement dans la jeune et dynamique SDSA. Celle-ci se marie bien avec ma personnalité extravertie et le sérieux professionnel qu’elle impose en tant qu’association estudiantine. »

 

 

 

 

 

Cliquez ici pour nous envoyer un mail !